AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kate Nash, la révélation anglaise ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pj
FAN
FAN


Masculin
Nombre de messages : 300
Age : 44
Localisation : A 30 kms de Paris
Date d'inscription : 03/11/2007

MessageSujet: Kate Nash, la révélation anglaise ?   Dim 2 Déc - 0:07

Derrière Amy Winehouse, on trouve deux filles qui sont aussi dit-on des révélations de la scène anglaise. Il y a Lily Allen et Kate Nash que j'écoute ces derniers temps. De belles mélodies, une voix avec un gros accent, une attitude à la Lily Allen vis à vis des garçons.
Pour l'écouter :
http://www.youtube.com/watch?v=orACIBjHuI4
Pour en savoir plus, voici un article :

"""Il se joue actuellement au Royaume-Uni une bataille presque aussi passionnée qu’entre supporters de Manchester United et du Liverpool FC. Chez les bookmakers de Londres, dans les pubs des quartiers gris de Sheffield, derrière la photo de la pin-up de la page 3 des tabloïds, le débat s’anime: "Kate Nash! Vraie révélation ou baudruche pop qui dégonflera vite?"
Le nom de cette charmante rondouillarde de 20 ans est apparu il y a quelques mois via la section musique de MySpace. Des milliers de connexions plus tard, et voilà l’outsider Kate Nash qui braconne allègrement sur les terres des pop stars officielles d’Albion, Robbie Williams ou Travis.
Sorti dans le commerce le 12 août, son premier album, "Made of Bricks", s’est d’ores et déjà catapulté au sommet des ventes. Depuis la mi-juillet et l’engouement superlatif de la jeunesse branchée d’Albion pour le single "Foundations", la Kate Nash mania prend de l’ampleur.
"Très intelligent mon chéri! Reprends donc une bière!"
La ritournelle est entêtante, la voix haut perchée, l'accent à couper au couteau, l'humour tordu et –last but not least– les paroles règlent leur compte à un ancien petit ami: "Je raconte une histoire que tu trouves ennuyeuse et tu m’humilies devant tes amis. Je te réponds 'Très intelligent mon chéri! Reprends donc une bière!' Alors tu me traites de traînée"! Le tout balancé avec un sourire candide.
Les onze titres de ce disque sont à l’avenant. Les douces mélodies dissimulent des textes en forme de blog de post-adolescente de son époque. Chez Kate Nash, il est question de garçons qui se comportent comme des "têtes de noeud", ou de sorties du samedi soir où l’on découvre que le garçon que l’on convoite embrasse une autre fille: "Finalement je rentre à la maison et je vais regarder Channel5"!
Dans une Angleterre amoureuse de ses femmes pop libérées, ce genre de pedigree a valeur de passeport vers la gloire. L’an passé, le trio féminin The Pipettes, de Brighton, se fait remarquer pour son mélange de mélodies sucrées façon girls band des années 60 et de textes crus rappelant les répliques de la série culte "Sex and the City".
Toujours en 2006, l’affreuse gamine gâtée Lilly Allen, tout en bling blinguerie assumée, casse la baraque avec son tube soul ensoleillé "Smile" au refrain vengeur: "Quand je te vois chialer, j’avoue que cela me fait sourire!"
Cette année, la nouvelle star du Royaume-Uni s’appelle Amy Winehouse. Médias et public se prosternent devant cette diva de 24 ans, férue de soul, alcoolique et droguée notoire.
"Le pire album de l'année"
Plus romantique en apparence, Kate Nash semble bien partie pour suivre les traces de ses grandes sœurs terribles. Le chanteur Prince, pourtant avare en compliments, brûle de rencontrer la sensation pop qu’il juge "énormément talentueuse, comme aucune autre artiste anglaise"!
En Grande-Bretagne, certaines voix s’élèvent pourtant contre ce triomphe imprévu. Pour The Guardian, "Made of Bricks" est un disque "incroyablement creux"! The Independent pousse plus loin: "En pole position pour le titre de pire album de l’année." Plus vache encore, un collectif de rappeurs incognitos amuse la communauté MySpace avec "LDN is a Victim", titre parodique du tube introductif de Kate Nash "Caroline is a Victim" et du "LDN" de Lilly Allen. Le but de la manœuvre: mettre en boîte la scène londonienne chav, où les chanteuses roulent des mécaniques comme des gangsta rappeurs, parlent crûment sexualité et abusent du langage SMS.
Un phénomène en marge de l'industrie musicale
Pourquoi tant de violence envers une chanteuse dont le seul crime serait de truffer ses comptines de fautes de syntaxe? Peut-être parce que l'industrie musicale est de nouveau face à un phénomène qu’elle n’a pas su anticiper. Ceci pour la troisième fois consécutive...
Les jeunes rockers d’Arctic Monkeys, en 2005, et Lily Allen, l’an passé, sont autant d’exemples d’artistes dont la carrière s’est bâtie sur le bouche-à-oreille généré sur Internet. Jusqu'à récemment, Kate Nash n’était pas référencée sur la carte des noms à suivre.
Aspirante comédienne, cette native de Belfast élevée dans la banlieue de Londres avait même remisé au placard ses envies de carrière pop, après s’être fait consciencieusement jeter des écoles de musique du pays.
Aujourd’hui, Kate Nash enquille les concerts à guichet fermé et se répand en considérations hargneuses sur la reformation des Spice Girls ("Aucun intérêt! Elles sont vieilles et moches!"). A 20 ans, le renouveau du folk à l’heure des blogs se trouve peut-être entre ses mains."""
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mel
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 2683
Age : 28
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: Kate Nash, la révélation anglaise ?   Dim 2 Déc - 14:47

jconnaissais pas, c'est divertissant mais je préfère les chansons plus "profondes" à la Amy ^^

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coralie57200
TO KNOW IS TO LOVE HER
TO KNOW IS TO LOVE HER


Féminin
Nombre de messages : 1891
Age : 24
Localisation : 57200 Sarreguemines
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Kate Nash, la révélation anglaise ?   Dim 2 Déc - 15:35

elle était pas à la star ac' la semaine dernière ou il y a 2 semaines confused
j'aime bien mais il y a mieux Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lefranc
Détective privé du Forum
Détective privé du Forum


Masculin
Nombre de messages : 5356
Age : 64
Localisation : France
Humeur : ange gardien catholard 34
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Kate Nash, la révélation anglaise ?   Mar 30 Juin - 23:18

la chanson fluorescent adolescent
par Kate Nash puis par Arctic Monkeys


Dernière édition par lefranc le Mar 30 Juin - 23:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lefranc
Détective privé du Forum
Détective privé du Forum


Masculin
Nombre de messages : 5356
Age : 64
Localisation : France
Humeur : ange gardien catholard 34
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Kate Nash, la révélation anglaise ?   Mar 30 Juin - 23:19

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roulya
Journaliste du forum
Journaliste du forum


Féminin
Nombre de messages : 3680
Age : 36
Localisation : Montelimar
Humeur : FU** THE DRUGS.
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Kate Nash, la révélation anglaise ?   Mar 30 Juin - 23:25

je la prefere chantée par les artics monkeys .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LadyJazz
modérateur
modérateur


Féminin
Nombre de messages : 735
Age : 26
Localisation : Sartrouville 78
Humeur : Bombay Blues.
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Kate Nash, la révélation anglaise ?   Mer 1 Juil - 0:26

Heum Kate Nash c'est plein de bon sentiments. Elle pourrait chanter l'hymne des bisounours. (cela dit, musicalement, c'est plutôt "potable" dans l'ensemble). Mais je suis d'accord avec Roulya: Je préfère la version des Artic Monkeys... La phrase de guitare me fait sourire à tous les coup, je la trouve... cynique et provocatrice - tout c'que j'aime - et le clip est très très bien pensé.

_______________________________________________
http://deliberate.prose.cowblog.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deliberate.prose.cowblog.fr
Melvin
Artiste du Forum


Masculin
Nombre de messages : 1828
Age : 23
Localisation : En compagnie d'Incube...
Humeur : En pleine Anamorphose.
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Kate Nash, la révélation anglaise ?   Mer 1 Juil - 0:46

Elle me rappelle Amy McDonald ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shame-f0r-y0u
you know i'm no good
you know i'm no good


Féminin
Nombre de messages : 30
Age : 26
Localisation : CANNES
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: Kate Nash, la révélation anglaise ?   Sam 30 Jan - 15:37

J'aime beaucoup, beaucoup ! Elle a une façon de chanter très originale et un accent très prononcée que j'adore . Vraiment J'ADORE, J'ADHERE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lefranc
Détective privé du Forum
Détective privé du Forum


Masculin
Nombre de messages : 5356
Age : 64
Localisation : France
Humeur : ange gardien catholard 34
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Kate Nash, la révélation anglaise ?   Sam 30 Jan - 19:52

je l 'ai entendue en 2008 en live : très moyen (c' est mon avis "bien entendu")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amywinehousediva
Archiviste/Investigatrice


Féminin
Nombre de messages : 6786
Age : 22
Localisation : Marseille
Humeur : sans avenir...
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Kate Nash, la révélation anglaise ?   Sam 30 Jan - 23:49

oui c'est pareil pour moi lefranc, en meme temps (enfin pour moi) je trouve qu'aucun(e) autre chanteur(se) ne chante aussi qu'amy en live (quant elle n'est pas bourrée bien sure)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amywinehousediva.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kate Nash, la révélation anglaise ?   Aujourd'hui à 7:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Kate Nash, la révélation anglaise ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Musique anglaise du XXème
» [Album] Humanoid [Version anglaise]
» Kate Bush , pas la fille du président hein!
» Interview Coppolo, Lull, Nash & co...
» La presse anglaise "The Guardian" parle de Johnny !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum sur Amy Winehouse :: LES AUTRES MUSIQUES :: Pop - Folk-
Sauter vers: