AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 grèves des étudiants dans les universités en france??

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
izabvane
TO KNOW IS TO LOVE HER
TO KNOW IS TO LOVE HER


Féminin
Nombre de messages : 4349
Age : 47
Humeur : courage Amy
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: grèves des étudiants dans les universités en france??   Dim 25 Nov - 3:50

La fac, je l'ai quitté ya longtemps et au journal du soir, ils n'arretent pas de montrer les jeunes grèvistes dans les facs etc...
Alors je profite que ce forum soit rempli de jeunes et étudiants study pour comprendre mieux ce qui se passe dans ces facs.
il est clair que je ne vous demande pas de vous positionner par rapport au mouvement (vous le faites si vous voulez) mais plutôt de m'éclaircir sur ce sujet, si vous le voulez bien Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coralie57200
TO KNOW IS TO LOVE HER
TO KNOW IS TO LOVE HER


Féminin
Nombre de messages : 1891
Age : 24
Localisation : 57200 Sarreguemines
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: grèves des étudiants dans les universités en france??   Dim 25 Nov - 14:42

moi je suis dans une école privée, donc on ne fait pas grève.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mel
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 2683
Age : 28
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: grèves des étudiants dans les universités en france??   Dim 25 Nov - 16:27

les étudiants qui bloquent certaines facs manifestent contre la loi Pécresse sur l'autonomie des universités, c'est a dire que les universités seraient fiancées en grande partie par des capitaux privés ( entreprises, mecenat..), et les étudiants manifestant craignent une augmentation des frais d'inscription et des inégalités au niveau de l'accès et de la réputation des universités en France.

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hirofukushu
ADDICTED
ADDICTED


Masculin
Nombre de messages : 464
Age : 29
Localisation : Nord
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: grèves des étudiants dans les universités en france??   Mar 27 Nov - 2:54

Nous nous oposons aussi au fait que certains cursus "non rentable" serait laissé à l'abandon d'un point de vue subvention aux profit de filière plus rentable ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AmyFan
Admin graphiste


Féminin
Nombre de messages : 9382
Age : 31
Localisation : **Pays de Candy**
Humeur : FU** THE DRUGS.
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: grèves des étudiants dans les universités en france??   Dim 19 Oct - 16:02

ça fait 5 ans moi à la fac y'a 5 ans c'était pas la loi Pequeresse c'était la réforme LMD Licence Master Doctorat qui plaisait pas.
Après y'a eu une autre loi avec un autre nom soi-disant censée augmenter les frais d'inscription etc...
Au début je les faisais les manifs mais après ça m'a blazée. Les manifs du genre on prend toutes les chaises pour les mettre dans les amphis, en abimant le matos, ou on entre dans les classes en ordonnant l'arrêt des cours, ou on fait la tournée des lycées en force en forcant les gens à sortir...merci bien

Y'a sûrement un peu de vrai dans l'augmantation de l'inscription, les capitaux privés etc...mais est-ce réellement un mal? Les étudiants moins favorisés auront toujours des aides, et y'aura moins de gens comme moi entre autre qui perdront leur temps à étudier "par défaut" à la fac.
Enfin ce n'est que mon avis.

Après il faut avouer qu'il y a une certaine émulation entre étudiants qui ont tendance à se monter le bourrichon ensemble, à se plaindre alors qu'ils vivent leurs meilleures années...
Défendre les autres ou leur avenir d'accord, y'a qu'eux qui peuvent et sont un peu obligés de le faire, mais là ce que j'en ai vu moi ça m'a dégoutée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AmyFan
Admin graphiste


Féminin
Nombre de messages : 9382
Age : 31
Localisation : **Pays de Candy**
Humeur : FU** THE DRUGS.
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: grèves des étudiants dans les universités en france??   Dim 19 Oct - 16:03

j'ajoute que j'ai des amis à la fac qui testent de nouvelles filières passionnantes qui viennent d'être crées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luc
TO KNOW IS TO LOVE HER
TO KNOW IS TO LOVE HER


Masculin
Nombre de messages : 1647
Age : 52
Localisation : BRUXELLES
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: grèves des étudiants dans les universités en france??   Dim 19 Oct - 16:28

en Belgique francophone, dans certaines filières(kiné, véto etc), de 20 à 60 % des étudiants sont français , on trouve celà étonnant..
l'année passée , ils ont du légiférer , financièrement cela devenait intenable..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sos recherche iza.com
AmyFan
Admin graphiste


Féminin
Nombre de messages : 9382
Age : 31
Localisation : **Pays de Candy**
Humeur : FU** THE DRUGS.
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: grèves des étudiants dans les universités en france??   Dim 19 Oct - 16:52

c'est en faculté?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luc
TO KNOW IS TO LOVE HER
TO KNOW IS TO LOVE HER


Masculin
Nombre de messages : 1647
Age : 52
Localisation : BRUXELLES
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: grèves des étudiants dans les universités en france??   Dim 19 Oct - 17:01

Etudiants non résidents : Inscriptions 2006-2007
publié le 20/07/2006 par François de Montlivault, Vice Président de l’UFE Belgique, Webmestre


Enseignement
Le nombre d’étudiants non résidents qui s’inscrivent pour la première fois est dorénavant limité à 30% dans le premier cycle de certaines études organisées en Communauté française. Il s’agit :

pour l’enseignement supérieur universitaire : de la médecine vétérinaire et de la kinésithérapie ;
pour l’enseignement supérieur hors universités : de la kinésithérapie, de la podologie, de la logopédie, de l’audiologie, de l’ergothérapie, des accoucheuses et des éducateurs spécialisés.

Dans chacune de ces 8 filières, le nombre d’étudiants non résidents s’élève actuellement à plus de 40 % à l’échelle de la Communauté française. Cet afflux anormalement élevé d’étudiants non résidents a pour origine la stricte sélection à l’accès pour ces mêmes études en France.

Le nouveau décret veut rétablir un meilleur équilibre entre le nombre d’étudiants résidents et non résidents dans les cursus visés. Il constitue une mesure de sauvegarde de la qualité de l’enseignement supérieur en Communauté française
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sos recherche iza.com
luc
TO KNOW IS TO LOVE HER
TO KNOW IS TO LOVE HER


Masculin
Nombre de messages : 1647
Age : 52
Localisation : BRUXELLES
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: grèves des étudiants dans les universités en france??   Dim 19 Oct - 17:04

La Belgique, Eldorado pour étudiants ?
mercredi 24.09.2008, 11:29 - PAR CHRISTIAN CANIVEZ

PHOTO PIERRE LE MASSON Les étudiants français, et notamment de notre région, sont nombreux à suivre des études en Belgique. Les quotas, décidés en 2006 dans certaines filières, ne ralentissent pas la demande. Pour quelles raisons ces écoles et universivoisines attirent-elles autant ?


59, 62, 59, encore 62. Tiens, un 69. Et puis là un 80. Le long de la rue Paul-Pastur, à Tournai, les plaques d'immatriculation françaises sont légion. Et les véhicules venus du Nord - Pas-de-Calais largement majoritaires.

Ici, pourtant, point de chocolats, d'essence ou de cigarettes à bas prix. Non. Aucun magasin mais un vaste ensemble de bâtiments universitaires. Bienvenue à la Haute école provinciale du Hainaut occidental (HEPHO).

Phénomène

Cet établissement, à l'instar de toutes les universités belges, accueille un grand nombre d'étudiants étrangers, dont la moitié de Français. Logiquement, la Wallonie et la région de Bruxelles, partie francophone du royaume, sont les plus concernées par le phénomène. Car il s'agit bien d'un phénomène.

Avec 10 % d'étudiants d'origine étrangère (contre 2 % en moyenne européenne), la Belgique arrive au 4e rang mondial des pays accueillant le plus d'étudiants étrangers, derrière l'Australie, la Suisse et l'Autriche.

Là où le bât blesse, c'est que cette proportion d'étudiants étrangers grimpe en flèche dans certaines filières. La situation dans l'école de Tournai est caractéristique : « Nous accueillons ici environ 800 étudiants dans les professions paramédicales, dont 40 à 50 % de Français. Mais cela est monté jusqu'à 80 % », indique Hubert Rémy, directeur de l'enseignement supérieur paramédical.
Motivations

Principales motivations : des frais d'inscription nettement inférieurs (jusqu'à cinq fois moins élevés en Belgique), et des conditions d'admission autrement plus faciles, sans concours d'entrée.

Très tentant quand on sait que, sitôt diplômés en Belgique, les étudiants peuvent revenir s'installer en France. Ce qui ne manque pas de faire grogner les autres professionnels de santé passés, eux, par un cursus hexagonal.

Il y a deux ans, pour éviter dans certaines filières – études vétérinaires, de kiné, de sage-femme, d'ergothérapie, de podologie –, des taux d'étudiants étrangers aussi importants, le gouvernement belge décide de mettre en place des quotas d'admission : pas plus de 30 % d'étrangers en kiné ou en véto, par exemple.

Une décision qui fera, à l'époque, tiquer la Cour de Justice européenne. Celle-ci a donné cinq ans au gouvernement belge pour trouver une solution satisfaisante au regard du droit européen, lequel bannit toute limitation de l'accès à l'enseignement supérieur en fonction de la nationalité.

Le résultat, depuis, est palpable : à Tournai, on est ainsi passé de 80 % de Français en première année de kiné à 30 %.

« Mais le nombre de Français déposant un dossier, lui, ne fléchit pas ! », précise Hubert Rémy, qui dénonce les effets pervers du système mis en place.

Durant cinq ans, le temps du moratoire, la Belgique doit trouver des solutions avec ses partenaires européens. L'Autriche, très prisée des étudiants allemands, est dans le même cas.

Une bonne occasion d'accélérer l'harmonisation européenne de l'enseignement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sos recherche iza.com
AmyFan
Admin graphiste


Féminin
Nombre de messages : 9382
Age : 31
Localisation : **Pays de Candy**
Humeur : FU** THE DRUGS.
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: grèves des étudiants dans les universités en france??   Dim 19 Oct - 17:07

oui je sais j'ai une amie en médecine et mon élève d'anglais est en prépa pour préparer le concours véto.
Moi je parle des sciences humaines en fait j'ai pas précisé.

Pour ce qui des études en médecine et dans les sciences, c'est clair c'est trop draconien en France au niveau de la sélection.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AmyFan
Admin graphiste


Féminin
Nombre de messages : 9382
Age : 31
Localisation : **Pays de Candy**
Humeur : FU** THE DRUGS.
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: grèves des étudiants dans les universités en france??   Dim 19 Oct - 17:08

vous êtes envahis par les Français!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: grèves des étudiants dans les universités en france??   Aujourd'hui à 12:38

Revenir en haut Aller en bas
 
grèves des étudiants dans les universités en france??
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans ton cul ou dans mon cul ?
» Dans les steppes de l'Asie centrale ( Borodine )
» _Ne pas se faire prendre l'appareil photo à l'entrée ou dans la salle.
» Jouer seule dans un bar : comment m'amplifier
» Camera dans l'usine !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum sur Amy Winehouse :: ACTU DU MONDE-
Sauter vers: