AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mort de Michael Jackson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant
AuteurMessage
ju
Traductrice


Féminin
Nombre de messages : 1749
Age : 28
Localisation : Behind youuuuuuu
Humeur : I want MJ & Amy back
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: Mort de Michael Jackson   Ven 3 Juil - 18:24

Amyfan merci pour la vidéo, Michael avait apparemment décidé d'inclure un petit extrait du discours de Martin Luther King "I have a dream"... une vidéo qui était prometteuse, avec un engagement de la star elle-même...comme d'hab just perfect...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roulya
Journaliste du forum
Journaliste du forum


Féminin
Nombre de messages : 3680
Age : 36
Localisation : Montelimar
Humeur : FU** THE DRUGS.
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Mort de Michael Jackson   Ven 3 Juil - 23:00

oui just perfect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lefranc
Détective privé du Forum
Détective privé du Forum


Masculin
Nombre de messages : 5356
Age : 64
Localisation : France
Humeur : ange gardien catholard 34
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Mort de Michael Jackson   Ven 3 Juil - 23:21

lla choré de beat it s' inspire beaucoup de west side story
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roulya
Journaliste du forum
Journaliste du forum


Féminin
Nombre de messages : 3680
Age : 36
Localisation : Montelimar
Humeur : FU** THE DRUGS.
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Mort de Michael Jackson   Ven 3 Juil - 23:47

sympa la choré mais la musique par contre me stresse !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phill78
TO KNOW IS TO LOVE HER
TO KNOW IS TO LOVE HER


Masculin
Nombre de messages : 2072
Age : 60
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: Mort de Michael Jackson   Sam 4 Juil - 6:24

bonsoir, bonjour à tous,


Bon je vais dire un mot aussi...sur MJ.


Qu'on aime ou pas est une chose mais personne ne peut nier le destin incroyable de ce mec. Comme tous les destins incroyables me direz vous..ben oui

Je pense que MJ c'est la combinaison étonnante et rarissime de trois choses qui sont déjà rares chacune d'entre d'elles à part... et lui cumule les trois...invraisemblable...et pourtant..

1/ Le talent:

Que çà nous plaise ou pas ce type avait un talent fou dans plusieurs domaines. Une voix haut perchée avec une marque de fabrique perso, un sens du rythme de folie, un talent de danseur remarquable, un chorégraphe créatif, un sens de ce qui qui va coller à son époque avant les autres, le choix des chansons, des pro pour l'entourer...et voilà tout pour faire une star...mais MJ c'est plus encore

2/ une personnalité, un carisme et ..de l'élégance:

sur scène jackson ne danse pas...il emmène, il emporte, il vole, il survole. Il fait rêver. Il emmène ""ailleurs""..Il a l'élégance d'un Fred astaire, le carisme évident. Il est mince, et chacun de ses gestes sur scène semble sorti d'une autre planète. C'est pour cela aussi qu'il va créer l'hystérie dans ses concerts et ses clips. Dans un monde chaotique et dangereux et sans grande perspective...Jackson donne l'impression de venir d'ailleurs, de là où le monde est beau, là où le monde danse avec joie et grâce. Le regarder se déplacer est fascinant..le mot est lâché...Mickael fascine..pas seulement à cause de sa musique et de sa danse mais aussi de son look, son visage. Il a l'air androgyne. Cela renforce le coté magique, hors du temps comme sorti d'une bande dessinée...il en a l'allure...comme un magicien..comme un enfant mi homme mi héros de bd..il n'est pas de ce monde...

et çà en fait alors une superstar..une idôle planétaire, le rêve inaccessible incarné.....pour des centaines de millions de gens..

3/ Le mystère:

Enfin Mickael Jackson c'est le mystère. Et le mystère çà attire ..c'est même le roi du mystère presque autant que celui de la pop. Le fou dansant est un mystère venu d'une autre planète.

Son talent attire et sa vie perso est incroyable. Le côté vitrine c'est qu'il se transforme à mesure de ses chirurgies...on croit rêver mais là çà devient peu à peu un cauchemar. La mégalomanie avec son château çà passe encore çà fait partie du rêve. La suspicion avec les accusations de pédophilie çà devient fou . Plus MJ est adulé et plus sa vie devient bizarre...il devient une icône, un dieu..peut être est il immortel? pour beaucoup il doit incarner un autre monde..moitié folie moitie magie....

comme dit lefranc les comètes doivent brûler pour éblouir...MJ a fini de brûler..mais il était magique..

Ce type restera bien sûr dans l'histoire de la musique/danse. C'est une évidence.

mais aussi...............


Un grand malade:

Mais je pense que au delà de ce qu'il laisse derrière en tant qu'artiste, et qui pourrait masquer le plus important , je pense que la vie de mickael jackson est en fait un drame.

Bien sûr je n,e compare pas avec des horreurs collectives ou mêmes individuelles où des millions de vie sont brisées chaque année dans le monde un peu partout..

je veux dire que MJ aurait dû être suivi par un psychiatre depuis enfant. Je pense qu'il est le résultat de la folie de ses parents et surtout de son père. UN gamin insulté, rabaissé, battu qui n'a jamais eu d'enfance, qui ne connaissait que la musique et la scène avec une fragilité psychologique évidente, une sensibilité plus que ""normale"".. Pas étonnant qu'il avait peur de tout et qu'en dehors de la scène il ne se sentait bien nulle part. Il a été programmé pendant des années pour devenir un ours de foire et non pour vivre sur terre. Il ne connait rien d'une vie normale. Il vit vraiment sur une autre planète surtout ""psychologiquement""

En plus sa sensibilité androgyne crève les yeux. J'ai franchement du mal à croire une seconde que ce type ait pu violer un enfant. je ne suis même pas sûr qu'il ait pu arriver à bander sans que sa (son) partenaire ne le supplie de ne pas se sauver. Peter Pan vivait sur sa planète pas avec nous.

Sa fin montre qu'il devait souffrir atrocement..sa maigreur, ses douleurs, ..et sans parler de la solitude car quand on a une personnalité aussi décalée on est forcément très seul. Et les gens sensibles supportent plus mal que les autres la solitude intérieure. au fond je soupçonne fort qu'il n'ait jamais compris grand chose au monde des adultes ...quelque part il me fait penser au film Greystock (je ne sais plus comment çà s'écrit) où un mec ayant grandi dans la jungle est ramené chez les ""civilisés"" (façon de parler hein ! ) à plus de 20 ans et ne peut pas s'adapter à la civilisation...et finalement on le ramène dans la forêt..

Ben Mickael Jackson il aurait fallu soit le faire soigner avec un long traitement ""psy""...soit le ramener chez lui..sur sa planète là ""haut""...entre dysneyland et danceland...là où on ne vieillit pas, où il n' y a ni guerre, ni argent, ni noir , ni blanc...etc etc..

Heureusement que "l'ours de foire" programmé par le père avait un talent immense....çà lui a évité le pire...encore que je ne suis pas sûr que c'eût peut être été mieux qu'il ne devienne pas une méga star..qui sait !!


.....en réfléchissant bien ..à tout çà ..finalement c'est peut être mieux qu'Amy reste à Sainte lucie à gambader avec les chevaux si vous voyez ce que je veux dire....

bon je l'ai dit mais je l'ai pas dit..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lefranc
Détective privé du Forum
Détective privé du Forum


Masculin
Nombre de messages : 5356
Age : 64
Localisation : France
Humeur : ange gardien catholard 34
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Mort de Michael Jackson   Sam 4 Juil - 10:58

Salut Phill !
les fans de MJ ne peuvent supporter les circonstances de sa mort
il prévoyait, semble-t-il de son plein gré, un retour fracassant

Pour que sa vie ne se termine pas comme une chute de la falaise
je souhaite qu 'un film mis en scène non pas par un mec fortuné,
mais par un amoureux de la danse et de la musique soit tourné prochainement.

La première partie serait jouée par un jeune noir
la seconde par un blanc..... toujours jeune, puisque MJ n' a pas vieilli

Son père a cassé le sacré : l' identité de son fils
son père, c' est le bug du logiciel de croissance de MJ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melvin
Artiste du Forum


Masculin
Nombre de messages : 1828
Age : 23
Localisation : En compagnie d'Incube...
Humeur : En pleine Anamorphose.
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Mort de Michael Jackson   Sam 4 Juil - 12:12

Tient Salut Phill !

Je suis d'accord avec vous deux pour dire que son père la rabaissé...

Je suis navré aussi de voir que il y a de ça quelques jour, un enfant (je ne sais plus le nom) à avouer à la police que Michael ne l'avait au fait pas touché...Et qu'il avait du inventer cette histoire sous la pression de son père...Pourquoi ? Pour l'argent bien sur...

Bon voici l'article : (Très long...Mais au moins voici la vérité !)



-------------------------------------------------------------------------

Jordan Chandler : "Michael Jackson ne m'a rien fait"

Publié le 30/06/2009


]Après le décès de Michael Jackson, Jordan
Chandler reviendrait sur ses accusations d'abus sexuels selon des
médias américains. Jordan Chandler est le garçon qui, en 1993 et alors
âgé de 13 ans, avait accusé la star d’attouchements sexuels. Pour clore
l'affaire, Michael Jackson avait trouvé un accord avec la famille... un
accord à 20 millions de dollars. Sauf que les accusations étaient
fausses.

"Je n'ai jamais voulu mentir ou détruire la vie de Michael Jackson,"
aurait ainsi déclaré Jordan Chandler, peu après le décès de la star.
"Mais mon père m'a demandé de ne dire que des mensonges. Maintenant je
ne peux plus dire à Michael combien je suis désolé et savoir s'il me
pardonne. Michael ne m’a rien fait et c’était uniquement des mensonges
pour enrichir mon père".



En 2005, un procès pour une autre affaire

Et souvenez-vous, en 2005, Michael Jackson avait de nouveau dû faire
face à de graves accusations. Mais après un long procès, il avait été
totalement innocenté. A l'époque, la rédaction de Zescoop.com avait
publié un long article, très documenté sur cette affaire, et ce à un
moment où il n'était pas politiquement correct de défendre la star, ou
même simplement de chercher à connaître la vérité tant Michael Jackson
était décrié dans les médias.

Nous décidons aujourd'hui, de republier dans son intégralité cet article intitulé Pourquoi Michael Jackson est innocent.


Publié le 09/06/2005


Par Jérémy Charbonnier - Cet article très complet sur le procès
de Michael Jackson, reprend tous les faits majeurs, doublé d'une
réflexion sur le personnage et la personnalité de la star. Ce procès,
finalement peu couvert par les médias dits traditionnels, a été
beaucoup plus commenté sur Internet. L'article ne reprend que des faits
et des déclarations, il ne s'agit pas ici de donner une opinion mais
d'éclairer le lecteur.

On nous avait promis des révélations fracassantes, de la pornographie,
des pleurs, du sexe, la démonstration de la ruine d'un chanteur
populaire. De quoi remplir les non moins douze chefs d'accusation qui
pèsent sur les trop larges épaules de Jackson, de quoi captiver les
lectrices de la presse people. On nous a offert une figure christique
mutante, sujette à tous les outrages, un roi en fin de règne.

On avait déjà eu droit, avant l'ouverture du procès le 31 janvier de
cette année, à un flux permanent de fuite d'informations et de rumeurs
toutes plus sensationnelles les unes que les autres. On nous avait
promis un procès à teneur hautement pornographique, au vu du matériel
porno-pédophile censé avoir été saisis dans la chambre de Jackson. On
nous a fait la preuve de l'étrange normalité d'un homme qu'on voudrait
descendu de la lune en faisant le Moonwalk.

Des chiffres, les seuls que l'accusation ait pu fournir, sont ceux des
perquisitions. Pas moins de quatre-vingt policiers présents, cinq
disques durs d'ordinateurs saisis, des centaines de revues et de
livres, des quantités de courrier, plusieurs dizaines de VHS.
Quatre-vingt policiers pour une perquisition, plus que pour n'importe
quelle affaire criminelle jamais menée dans le comté de Santa Barbara.

Mais la presse n'eut finalement pas grand-chose à se mettre sous la
dent au cours des quatorze semaines écoulées; pas d'os à ronger, pas de
révélations choc; d'où la relative impartialité des médias durant le
procès, synonyme d'un quasi silence, bref une couverture médiatique
sans commune mesure avec ce quelle avait été en 1993. A l'époque, le
"procès" fut diligenté sans appel par des médias déchaînés, avec pour
preuve de la charge, les délires les plus salaces et les spéculations
les plus folles de quelques journaliste exaltés; Jackson se terrant
alors dans le silence espérant ainsi calmer le bruit, et ne pas salir
davantage son nom tracé d'étoiles aux branches bien écornées.



Dernière ligne droite

C'est vendredi 4 juin 2005, autour de l'enfant prodige de la famille,
que la quasi totalité du clan Jackson - Katerine, Joseph, Janet,
LaToya, ses frères Tito, Jermaine, Randy- s'est rendue une dernière
fois au tribunal du comté de Santa Barbara, avant que le jury ne se
retire pour délibérer et décider du destin futur de Michael Jackson.
L'artiste, dans un complet, toujours très élégant, est apparu une
nouvelle fois amaigri, une silhouette fantomatique, avançant soutenu
par ses proches, ou tenant la main de ses parents Katerine et Joseph.
Le clan Jackson fait bloc, plus uni que jamais autour de son fils génie
de la musique et de la danse. Tout au long du procès Michael Jackson
aura été présent, faisant face et dévisageant son accusateur et sa
mère, lors de leurs témoignages respectifs.

Souhaitant une fin rapide à son calvaire, la défense a décidé
d'interrompre la comparution de ses témoins la semaine dernière. Exit
donc les témoignages d'Elizabeth Taylor, et d'une centaine d'autres
personnalités, Jackson ne souhaitant pas prolonger le supplice de sa
vie étalée et imposer cette corvée à ses proches. "Il est nerveux,
c'est très difficile d'être assis là à entendre ces accusations, toutes
ces choses horribles et ne rien pouvoir dire," a expliqué sa porte
parole Raymone Bain. Cette décision d'interrompre prématurément les
témoignages de la défense peut signifier deux choses; soit la défense
est dès à présent certaine de son dossier et donc de l'acquittement de
son client, soit comme l'affirme la magasine Vanity Fair, Jackson se
sait déjà condamné, s'en remettant à la prière et au soutien spirituel
quotidien du révérend Jesse Jackson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melvin
Artiste du Forum


Masculin
Nombre de messages : 1828
Age : 23
Localisation : En compagnie d'Incube...
Humeur : En pleine Anamorphose.
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Mort de Michael Jackson   Sam 4 Juil - 12:15

"Un père pour mes enfants"

La défense a diffusé ces derniers jours une vidéo de la mère du
plaignant, où elle parle de Michael comme de "la réponse à ses
prières", "un père pour ses enfants". Azja Pryor, une amie de la
famille, est venue témoigner combien Janet Arvizo (la mère du
plaignant) était "excitée de dire au monde entier que l'amitié de
Jackson n'était rien d'autre qu'une superbe amitié" au travers de la
vidéo Living with Michael Jackson Take II. Pourtant quelques jours
après avoir fait de telles déclarations,Janet Arvizo portait plainte en
ayant au préalable contacter ses avocats. Elle portait plainte et
brandissait des accusations, moins de 15 jours après que Jackson ait
demandé à la famille Arvizo de quitter son ranch- parc d'attractions de
Neverland, sur les conseils de ses proches; ses derniers se méfiant des
intentions réelles de Janet Arvizo.

Des accusations portées après que Jackson ait cessé de financer
grassement les frais en shopping et manucure de la mère (7,000 $ en
trois semaines comme en a témoigné Mike Radakovich son comptable).
Accusations portées après que la mère ait rencontré des avocats et
notamment Larry Feldman déjà impliqué dans l'affaire de 1993 en tant
qu'avocat de l'accusation; Larry Feldman l'homme qui a négocié la somme
astronomique de 15 millions de $ (empochant lui même 5 millions de plus
lors de la transaction) versée par Jackson pour faire taire les
accusations. A ce propos, Jackson ne cesse de se repentir d'avoir à
l'époque payé dans l'espoir de préserver son image des outrages d'un
tel procès. Jackson est bien conscient qu'il ne serait sans doute pas
dans un tribunal aujourd'hui à vivre ce qu'il avait tenté d'éviter dix
ans auparavant, sa vie privée étalée à la multitude, son intimité
violée, sa mère Catherine présente chaque jour du procès, effondrée.


Des témoins comme charges de la preuve

Pourtant, au cours des quatorze semaines du procès, le ministère public
s'est montré bien incapable de produire un dossier solide. Aucune
preuve tangible, aucune trace d'ADN de la star ou de son accusateur n'a
été relevée sur une quelconque pièce à conviction saisie en novembre
2003 lors de l'hollywoodienne perquisition du Ranch de Neverland,
résidence de Michael Jackson. Les quelques empreintes du jeune garçon
nommé Gavin, relevées sur des "magazines pour adultes", le furent après
qu'il les ait manipulées lors de son témoignage devant le grand jury -
procédure antérieure et préparatoire au procès.

Un fait majeur apparaît au terme de ces milliers d'heures de débats :
tout le dossier, toute la crédibilité de l'accusation ne repose que sur
des témoignages, souvent contradictoires et sujets à bien des doutes.
Etablir la liste des contradictions et des incohérences entre les
témoignages (de l'accusateur, de son frère et de leur mère) lors du
procès et leurs déclarations effectuées devant le grand jury serait une
sinécure.

A tel point que le hargneux et pugnace procureur Thomas Sneddon a fait
appel à une loi californienne autorisant la comparution de "témoins" et
l'évocation d'éléments relatifs à d'autre affaires antérieures aux
faits reprochés à l'artiste. Le but étant d'établir un profil de
pédophile récidiviste pour Jackson.


D.S.

Thomas Sneddon n'hésite pas à affubler publiquement Jackson du
sobriquet " Wako Jacko". Thomas Sneedon, ou plutôt "Tom" comme
l'appelle Janet Arvizo avec qui il dînait la veille du début des
auditions devant le grand jury. Thomas Sneddon, cet illustre inconnu,
ne l'est plus depuis "l'affaire" de 1993 instruisant le dossier au
cours duquel il obligea notamment l'artiste à se soumettre à une
humiliante séance de photographies de ses parties génitales devant cinq
agents de police. Tom Sneddon, cet illustre inconnu, auquel Jackson a
"dédié" la chanson D.S. sur l'album HIStory, texte dans lequel le
procureur est assimilé à un membre du K.K.K. et de la C.I.A. Une
chanson se terminant par un coup de feu.

Le vieux procureur puritain, républicain convaincu, père d'une fratrie
de neuf enfants, qui nous présente sa fidèle épouse Pamela sur son site
internet, est un homme " tout comme il faut", au combien respectable.
Thomas Sneddon ne semble pas avoir apprécié la chanson D.S. (jeu
phonétique sur son nom), ne cessant jamais ses investigations depuis
dix ans, menant inlassablement sa petite vendetta, saisissant les
services sociaux de l'enfance à plusieurs reprises; avant d'arriver à
ses fins en novembre 2003 suite à la diffusion du documentaire du déjà
illustre Martin Bashir "Living with Michael Jackson".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melvin
Artiste du Forum


Masculin
Nombre de messages : 1828
Age : 23
Localisation : En compagnie d'Incube...
Humeur : En pleine Anamorphose.
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Mort de Michael Jackson   Sam 4 Juil - 12:16

Child Service Warrant

Les quelques lignes qui suivent sont extraites de l’enquête menée par
l’unité des cas sensibles de la protection de l'enfance de l'état de
Californie entre le 14/2/03 et le 27/2/03. "Le 14/02/03, un cas d’abus
sexuel sur mineur a été signalé à la hotline par une personne de
l’école du LAUSD - Los Angeles Unified School District-. Les
accusations portaient sur une négligence de la mère et des abus sexuels
de la part d’un artiste/...

L’appel à la hotline faisait suite à la
diffusion d’une émission dans laquelle les enfants affirmaient avoir
partagé le même lit que l’artiste/ ... L’enquête menée par la Sensitive
case unit a démontré que les accusations de négligence et d’abus sexuel
étaient infondées à la fois par la division LAPD du Wilshire et le
département. La mère des enfants a expliqué qu’elle pensait que les
médias avaient sorti les choses de leur contexte. Elle a également dit
que son enfant/...en était au stade 4 d’un cancer et avait subi un an
de chimiothérapie, en plus de l’ablation de la rate et d’un rein. Elle
a déclaré que l’artiste avait été comme un père pour ses enfants et
faisait partie de la famille. La famille était entrée en contact avec
l’artiste par l’intermédiaire d’une personne de la Laugh factory, qui
avait appris que l’enfant/... désirait rencontrer l’artiste, qui avait
alors rencontré/...pendant qu’il était à l’hôpital.Concernant les
accusations d’abus sexuel, la mère a déclaré que ses enfants ne
restaient jamais seuls avec l’artiste. Elle a ajouté que son fils avait
dormi dans la même chambre que l’artiste, mais n’avaient pas partagé le
lit. L’artiste dormait par terre. L’enfant, ..... a été interviewé par
la CSW au sujet des accusations et a nié toute forme d’abus sexuel...
Les deux enfants ont exprimé leur tendresse pour l’artiste et ont
déclaré avoir beaucoup apprécié la visite de son logement, car ils y
ont régulièrement joué dans le parc, joué aux jeux vidéo, ou regardé
des films. La plus âgée des enfants -16 ans -.. a également été
interviewée par le CSW. Elle a déclaré avoir accompagné ses frères lors
des soirées passées chez l’artiste et n’avoir jamais vu de comportement
déplacé entre ses frères et l’artiste."

Il est à noter, fait pour le moins intéressant et révélateur dans le
cadre d'un procès pour pédophilie, que deux assistants sociaux des
services de protection à l'enfance sont venus témoigner à la décharge
de Jackson, affirmant que Gavin (c'est le nom du jeune plaignant) leur
avait confié que "Michael est le mec le plus cool du monde", affirmant
que l'artiste n'avait jamais eu de geste déplacé à son encontre.


J.C. PENEY

Les réponses incohérentes entre les déclarations de son frère ou les
propres dires de Gavin lors de sa déposition devant le grand jury sont
pléthores. Le flamboyant avocat principal de la défense, Maître Thomas
Mesereau s'est employé à démontrer que les membres de la famille du
garçon accusant Michael Jackson de pédophilie sont des "plaignants
professionnels, habitués des dénonciations calomnieuses rapportant
gros". Parmi les exemples, la défense évoqua l'accord à l'amiable que
la mère conclue en 2001 avec la chaîne de magasin J.C. Peney, pour un
montant de 132.308 $. Interpellée avec son fils (Star le frère de
Gavin) en flagrant délit de vol, elle déposa plainte en se disant
victime d'une agression sexuelle commise par les agents de sécurité du
magasin. Elle fit constater 72h plus tard des marques de coup, qu'elle
incombât aux agents de sécurité alors même qu'elle faisait condamner
son mari quelques mois plus tard pour violence conjugale.

Thomas Messereau lui rappela " vous ne disiez pas la vérité lors de
cette déclaration sous serment ", "c'est exact" répondit Arvizo. Et
Messereau de conclure "Plutôt que de reconnaître sa culpabilité dans
l'utilisation de ses enfants pour du chapardage, Janet Arvizo a
concocté une histoire scandaleuse, selon laquelle les agents de
sécurité chargés de garder la famille avaient fait un usage excessif de
la force, et en fin de compte l'avaient agressée sexuellement... Vous
avez le pouvoir de les rendre riches et de les aider à ne plus
travailler un seul jour de leur vie."

Le grand magasin avait décidé de conclure un accord amiable, craignant
que le jury ne penche en faveur de la famille d'un garçon alors âgé de
9 ans malade du cancer, aujourd'hui l'accusateur de Michael Jackson. Le
jeune accusateur avait pris l'habitude d'appeler "Maman" ou "Papa" ces
célèbres visiteurs, notamment Jim Carey ou Chis Tucker; ce dernier a
expliqué lors de son témoignage, avoir donné plus de 1500$ à Gavin,
décrivant l'enfant comme "très malin, parfois roublard", sollicitant
toujours plus d'argent. Une image en totale contradiction avec le
profil d'adolescent manipulable esquissé par Thomas Sneddon. Des
vocables de "Papa" généreusement distribués de manière à attendrir les
généreux visiteurs, selon les avocats de la défense.



Arnaque à la compassion

Michael Jackson n'a jamais cessé de visiter les hôpitaux d'enfants
malades lors de ses tournées, arrivant avec des camionnettes remplis de
jouets. Michael Jackson n'a pas cessé, au cours des derniers mois,
comme il le fait depuis des années, d'accueillir à Neverland chaque
semaine, qu'il soit présent ou non, un groupe d'enfants des quartiers
défavorisés de Los Angeles ou des enfants gravement malades. Jackson
est indubitablement coupable d'une chose : une naïveté à faire peur, la
croyance de la pureté des enfants, la croyance en un monde manichéen où
l'innocence de l'enfant s'opposerait aux calculs des adultes.

Gavin, l'enfant d'origine hispanique des quartiers défavorisés de Los
Angeles, atteint d'un cancer, ne voulant que des amis, si possibles
plutôt riches et célèbres; et c'est Jackson qui mordit le plus fort à
la jolie histoire, lui qui s'investit le plus, suite au souhait formulé
par l'enfant de simplement rencontrer son idole. Et pourtant ... Le 22
mars dernier Louise Palanker, une comédienne qui s'occupe de groupe
d'enfants comédiens a dit à la cour avoir remis 20.000$ à la famille en
juin 2001. S'étonnant de découvrir quelques mois après que la somme
n'avait pas servi à aménager une chambre médicalisée pour l'enfant,
mais à acheter un home-cinéma que toute la famille utilisait, elle
expliqua que la mère possédait alors plusieurs comptes bancaires pour
encaisser les aides et secours divers qui lui étaient diligentés dans
le but de soigner Gavin. Elle touchait néanmoins une aide de l'état de
Californie d'un montant de 769 dollars par mois alors qu'elle vivait au
frais de Jackson dans une des Guest houses, tout en ayant encaissé,
cerise sur le gâteau, les 132.000$ de sa juteuse plainte contre le
magasin J.C. Peney.

Janet Arvizo, la mère de l'accusateur a bien failli ne pas venir du
tout déposer devant le jury, alors même qu’elle est considérée comme un
témoin clef pour l'accusation.

Craignant que la défense ne dénonce
publiquement ses agissements illégaux et l'utilisation pécuniaire de la
maladie de son fils, elle risque ainsi de devoir rembourser les aides
publiques.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melvin
Artiste du Forum


Masculin
Nombre de messages : 1828
Age : 23
Localisation : En compagnie d'Incube...
Humeur : En pleine Anamorphose.
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Mort de Michael Jackson   Sam 4 Juil - 12:17

Mutisme

Aujourd'hui encore, les témoignages de la famille semblent être le
fruit de longues répétitions, tant est si bien que lorsque les
questions se font plus précises le mutisme devient alors la seule
réponse. Le jeune homme ne savait plus si les abus présumés ont eu lieu
avant ou après l'enregistrement de la vidéo " Living with Michael
Jackson/ Part II", très évasif dans ses réponses, marmonnant des "Je ne
me souviens pas" ou des "Oui ça doit être ça" pour toute forme de
réponse aux questions de Thomas Mesereau.

" Vous avez raconté à la police que votre frère était sur le côté, et
que Jackson se frottait contre lui, ce n'est pas ce que vous avez dit
au jury hier" , " Pourquoi votre histoire change-t- elle ?" lance
Mesereau à Star, le frère de la présumée victime. "J'étais nerveux"
répond le garçon, "Alors juste parce que vous étiez nerveux vous n'avez
pas raconté les faits exacts ?" rétorque l'avocat, "oui" admet le
garçon reconnaissant ainsi devant le jury avoir menti sous serment.
C'est pourtant le seul témoin visuel dans l'affaire Jackson puisqu'il
déclare avoir vu l'artiste se masturber, alors qu'il avait la main dans
le pantalon de son frère, lui-même endormi.

Plus grave, sa soeur ira jusqu'à reconnaître, et ce dès les premiers
jours du procès, avoir menti sur certains faits : "Ainsi vous avez
menti sur certains sujets et dit la vérité sur d'autres en fonction de
ce que l'on vous demandait, pas vrai ?" demande Mesereau, "oui"
reconnu-t-elle; ou encore" On dirait que vous appris cette réponse par
coeur", quelqu'un vous a- t- il dit de dire " J'étais jeune, je ne me
souviens pas ? " demande Meserau en revenant à la charge sur les
nombreuses opportunités manquées d'accuser la star ou de dénoncer la
séquestration dont la famille dit avoir été victime.


Séquestration à 7.000 $

Janet Arviso la mère de l'accusateur dit avoir été victime de
séquestration. Pourtant à de multiples occasions Janet Arviso est
sortie, elle et ses enfants de Neverland, où la famille occupait une
des maisons réservées aux invités. Divers reçus de salons de coiffure,
manucures, et autres achats de vêtements (le tout avec une carte de
crédit de Jackson) attestent de leur nombreuses sorties durant leur
prétendue séquestration. Des reçus dont l'addition s'élève à plus de
7000$ en l'espace de trois semaines. La prétendue séquestration est
complétée par le témoignage de Joe Marcus, manager général du ranch de
Neverland ayant conduit les enfants chez le dentiste à deux reprises.
"Avez vous entendu quelqu'un crier à l'aide : "NOUS SOMMES RETENUES
CONTRE NOTRE VOLONTÉ ! " ? Réponse de la soeur: " Personne ne l’la fait
". Et Mesereau de conclure : "Non, vous ne l'avez pas fait, alors que
même que vous étiez dans un centre commercial bondé pendant plusieurs
heures".


Transfert de Charges, témoins à charges...


Incapable de produire une quelconque preuve, Sneddon s'est employé tout
au long de ces quatorze semaines à transformer les termes initiaux du
procès (c'est-à-dire savoir ou non si l'ex-roi de la pop a
effectivement saoulé et abusé un mineur de 13 ans entre février et mars
2003, retenu sa famille contre son gré) en un procès d'intention contre
Jackson, tentant d'instaurer le doute dans l'esprit des jurés.
L'accusation prétend que M. Jackson remplace les sodas par du vin blanc
dans les canettes qu'il offre à ses jeunes invités.

Cette thèse d'une
prétendue administration d'alcool, pure spéculation de Thomas Sneddon,
fut démontée de toute pièce par la défense, notamment au travers de
deux témoignages de personnes collaborant avec Jackson. " Il boit
effectivement de temps en temps devant les enfants, mais il veille à
bien cacher sa boisson dans une canette de soda. Il est connu dans le
monde entier, et il ne veut pas que les enfants soient tentés de boire
de l'alcool". Et Cynthia Bell, hôtesse de l'air sur le jet de Michael
Jackson de surenchérir "Mettre de l'alcool dans des canettes de soda
était ma propre idée, car il ne voulait pas boire de l'alcool devant
les enfants. Monsieur Jackson est très nerveux à bord d'un avion".

Thomas Sneddon n'a eu de cesse de déplacer l'accusation sur la
personnalité même de Jackson, comme si le chef d'inculpation " Syndrome
de Peter Pan induisant un comportement pédophile sous-jacent" était
inscrit au code pénal américain. L'accusation prétend ainsi que Jackson
a abusé d'au moins quatre garçons au cours de ces vingt dernières
années.

Pour étayer ces faits, trois témoins. Tous trois anciens employé de
Neverland, tout trois renvoyés, tous trois en conflit avec leur ancien
employeur Michael Jackson et déboutés de leur requête pour licenciement
abusif. Tous trois sont venus déclaré avoir été témoins d'attouchements
sexuels de la part de l'artiste sur ces quatre enfants. Adrian McManus,
ex-femme de ménage de Neverland a été renvoyée suite au vol de chapeau,
montres, pyjamas et T-shirt appartenant à la star, objets dont elle
faisait un lucratif commerce auprès de quelques collectionneurs
crédule.

"J'ai vu Monsieur Jackson caresser la tête du garçon, sur la tête, le
visage, les lèvres, embrasser les tétons et descendre jusqu'à son pénis
qu'il a pris dans sa bouche." Ces déclarations sont celles de Ralph
Chacon lui aussi ancien employé à Neverland, condamné en compagnie de
la précédente en 1997 à verser 1,2 million de $ à Jackson. Une somme
"importante" pour une femme de ménage et un employé de maintenance.
Le troisième témoin de ces "affaires", qui n'ont rien à voir avec les
présumés faits actuellement jugés, est un ancien cuisinier de
Neverland, d'origine française et n'ayant pas d'antécédent juridique
connu l'opposant à Jackson. Il a déclareé lors de son audition avoir vu
"la main gauche de Jackson à l'intérieur du short du garçon". Le garçon
étant Macauley Culkin.


... Et victimes à décharge

Problème : l'enfant star de "Maman j'ai raté l'avion", aujourd'hui
parrain des enfants de Jackson est venu dénier avec la plus grande
véhémence les faits quelques jours après ce temoignage. "J'ai découvert
cela lorsque quelqu'un m'a dit de regarder CNN car on parlait de moi
dans le cadre du procès. Je n'en croyais pas mes oreilles. Personne ne
m'a rien demandé... Ces charges contre Michael Jackson sont totalement
ridicules... On pouvait dormir quand on voulait, et où on voulait...
Parfois dans la chambre de Michael, il arrivait que je m'endorme sur
place, après des parties de jeux- vidéo".

Deux des autres supposées victimes sont également venues à la barre,
outrées par les témoignages précédents : Wade Robson (22ans) et Breet
Barnes (23ans), tous deux résidant en Australie venu spécialement pour
le procès. "Ca me rend fou parce que n'est pas vrai"..."je me suis
endormi à plusieurs reprises dans sa chambre mais nous avions tous les
deux des pyjamas et il dormait au sol".

Et Franck Tyson de surenchérir " Si Michael s'était amusé à lever la
main sur moi ou quoi que ce soit, je ne serais pas asssi devant vous
aujourd'hui. Je ne crois pas un mot de ce que ces gens disent. Pas une
minute. Toutes les affaires dont on parle, celles des années 90 et
celle d'aujourd'hui sont de purs mensonges. Ma soeur et moi avons passé
de nombreuses nuits dans la chambre de Michael, comme je suis souvent
resté dormir chez des copains de classe." Ce jeune homme aujourd'hui
âgé de 20 ans connaît Jackson depuis qu'il a 8 ans, ayant effectué de
nombreux séjour à Neverland, son père tenant un hôtel à Las Vegas où
Jackson a souvent séjourné.

Lors de son témoignage très acide à l'encontre de Jackson, Kiki
Ferrier, encore une autre ex-femme de ménage de Neverland, a expliqué
que les enfants invités à Nerverland se couchaient tard et mangeaient
souvent des bonbons, étaient laissés libre de jouer, souvent déchaînés
et incontrôlables; elle a notamment raconté que Gavin l'avait même
menacée avec un couteau pointé en sa direction. Pas plus tendre à
l'égard de son ancien employeur, elle a dénoncé son mode vie,
expliquant que la star se comportait lui-même comme un enfant, grimpant
aux arbres, faisant des farces ridicules, et autres batailles de bombes
à eau.



Masturbations et autres loisirs de garçons

Thomas Sneddon a alors appelé à la rescousse le mystérieux Dc. Urquiza,
totalement étranger à l'affaire, n'ayant même jamais rencontré la
présumée victime, mais décrivant le phénomène psychologique "Child
Sexual Assault accommodation syndrome" théorie selon laquelle "un
enfant aime souvent son tourmenteur".

"Monsieur Jackson est accusé de masturbation. En fait les enfants se
sont masturbés sans l'implication de notre client. Ils veulent le
condamner pour ces faits, c'est évident." a déclaré Susan Yu avocate de
la défense.

Rijo Jackson, 12 ans et Simone Jackson, tous deux petits cousins de
Michael Jackson sont venus témoigner dans les derniers jours du procès,
avoir vu Gavin et son frère boire du vin en cachette à Neverland, et
leur avoir montré des films pornographiques sur le câble. Ils auraient
alors commencé à se masturber suggérant à Rijo de faire de même.

Rijo
alors âgé de moins de 10 an, quelque peu apeuré, se réfugia dans la
chambre de Jackson, racontant la scène plus tard à ses parents. La
parole d'une enfant contre celle d'un autre enfant. Ces dires furent
confirmés par Maria Gomez, une employée de Neverland expliquant d'une
part que Gavin et son frère volaient la clef de la cave à vin, et
d'autre part disant avoir vu des "magazines pour adultes" dépasser du
sac à dos de Star (le frère de Gavin), alors même que l'adolescent
avait affirmé au tribunal, quelques jours auparavant, que les seules
revues érotiques qu'il avait vues étaient celles que Jackson lui aurait
montrées.

Finalement un seul témoin de l'accusation semble crédible. Jason
Francia, aujourd'hui 24 ans, s'étranglant littéralement d'émotion à la
barre dans son récit de trois attouchement à la fin des années 80. Sa
mère était elle aussi une ancienne employée de Neverland.

"J'étais
assis sur ses genoux, devant la télévision et il commenca à me
chatouillé pour me faire rire/... Nous avons fini sur le sol avant
qu'il n'atteigne mes organes génitaux, au-dessus de mon short. A sept
ans c'est difficile de se rendre compte, j'ai probablement pensé que
c'était bizarre mais sans plus." Récidive, toujours selon cet unique
témoin trois ans plus tard, alors qu'ils jouaient aux jeux vidéo. "Il
m'a chatouillé, on s'est retrouvé sur le canapé... il a glissé sa main
le long de ma jambe et dans mon short... il ne m'a pas caressé, mais il
a tripoté mes trucs."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melvin
Artiste du Forum


Masculin
Nombre de messages : 1828
Age : 23
Localisation : En compagnie d'Incube...
Humeur : En pleine Anamorphose.
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Mort de Michael Jackson   Sam 4 Juil - 12:17

"Enflûte" et Peter Pan

Michael Jackson serait-il un enfant-adulte, un "enflûte" touché par un
mystérieux syndrome de Peter Pan, ou ne serait-ce qu'un moyen savant
pour s'attirer les faveurs des enfants ? On ne peut s'empêcher de
penser à J.M. Barrie ou Lewis Carrol, deux auteurs tous deux accusés en
leur temps de pédophilie du fait de leur amitié avec des enfants, leur
goût pour le monde de l'enfance et l'innocence d'un sourire.

Michael Jackson n'interprète pas de rôle dans le film récemment sorti,
"Finding Neverland". Pourtant il en est un des principaux acteurs,
acteur plus encore au travers du drame qui s'achève en ces heures.
Pourtant cette histoire semble l'histoire de sa vie et de sa vision du
monde, sa maison portant le nom du royaume de Peter Pan créé dans
l'imagination de J.M. Barrie nourri de ses enfantines amitiés.

Un pédophile récidiviste affirmerait-il devant des millions de gens que
"Dormir avec des enfants est une chose naturelles" ?... les border,
leur apporter du lait chaud et des biscuits, voilà ce dont le monde a
besoin". Personne ne peut le croire. Ou alors Jackson est bien cinglé,
ou plus innocent que le sourire d'un nouveau-né.



Macaulay Culkin "dans les draps de Michael Jackson"

Dans les vidéos diffusées lors des audiences, on découvre la chambre de
Jackson, si tant est que ce lieu puisse être qualifié comme tel, sinon
par la présence, presque anecdotique d'un lit recouvert d'une plaid
scintillant. Macaulay Culkin déclare à ce propos "Je ne pense pas que
vous compreniez. La chambre de Michael Jackson s'étend sur deux étages,
elle a trois salles de bains. Alors j'ai dormi dans sa chambre oui mais
il faut considérer l'ensemble. Le problème avec Michael Jackson, c'est
qu'il n'est pas très bon pour s'expliquer, il ne l'a jamais été parce
que ce n'est pas quelqu'un de très sociable. Vous parlez de quelqu'un
qui a été protégé et qui se protège aussi lui- même depuis trente
ans... Il n'est pas très doué pour faire comprendre ce qu'il veut
réellement dire. » La chambre de Jackson, un espace s'étendant sur une
cinquantaine de mètres carrés, un bric à broc fait d'une salle de jeu
vidéo, d'un cinéma, et d'un vidéo club ; des dizaines de piles de
cassettes vidéo, des photographie de Shirley Temple, Marilyn Monroe ou
Elizabeth Taylor accrochées au mur, plusieurs téléviseurs et consoles
de jeux vidéo, des mannequins et figurines de Natman, C-3PO, Dark Vador
ou Bob l'éponge. La chambre d'un adolescent un peu attardé, qu'on
imagine aisément se masturber en cachette, devant ses revues
pornographiques cachées sous son lit; où la chambre d'un homme isolé
dans sa célébrité, recherchant une enfance volée par le show business,
proie idéale à des accusations de pédophilie.

Un Michael Jackson gêné et mal à l'aise dans ce corps d'adulte, comme
tous les enfants qui ont grandi trop vite, rougissant quand on lui
parle de sexe, rigolant quand il entend le mot "zizi". On se souvient
alors de l'une de ses rares interviews accordées à Oprah Winphrey en
1992, où il baissait un peu la tête, ennuyé quand la journaliste lui
parlait de sexe, Jackson lui répondant d'une voix à peine audible qu'il
était un gentleman en tentant d'esquiver la question.



Tripotage

Ce procès a mis en lumière la sexualité de Jackson : inexistante; sinon
au travers de quelques revues pornographiques avec des femmes aux sein
nues, les jambes parfois écartées, en tout cas un profil hétérosexuel
des plus classiques mais mal assuré, tel un adolescent de 14 ans vivant
ses premières érections. Ron Zonen, adjoint du procureur Thomas Sneddon
a demandé à Macaulay Culkin ce qu'il pensait d'un homme se faisant
passer pour "un homme enfant" mais qui possède des revues
pornographiques, et le dernier de répondre " je ne vois pas le
problème, c'est quelques choses d'humain. Il est humain. Je ne vois pas
ce qu'il y a d'inapproprié. "

Ce procès n'aurait sans doute pas été instruit en France du fait d'un
dossier reposant sur du vide ou sur des témoins remis en cause à de
multiples reprises. Ce procès n'aurait pas eu lieu il y a vingt ans,
époque où affirmer "aimer les enfants", ne faisant pas de vous un
suspect pédophile en puissance. Ce procès n'aurait pas eu lieu si la
psychose de la pédophilie ne faisait pas tout confondre et suspecter,
transformant la caresse d'une main sur une tête blonde en un acte à
connotation sexuelle.

Pas une seule photographie, pas un seul fichier informatique à
caractère pédophile n'a été saisi malgré la double perquisition menée
sur l'ensemble du domaine de Nerverland ainsi que dans les cinq autre
résidences et appartements de Jackson. Pas une seule photo, pas l'ombre
d'un zizi de petit garçon. Rien. Juste des magazines avec des femmes
aux seins nus ... On se souvient alors des déclarations dans PlayBoy,
de Lisa Mary Presley, son ex-femme, expliquant avoir effectivement eu
des relations sexuelles au cours de leur union. Relations qu’elle
jugeait comme insuffisante à satisfaire ses propre instincts, décrivant
Jackson comme très timide lors de l'acte sexuel.


Justice et faits


Parce que Michael Jackson est une star, parce que Michael Jackson
semble venir d'un autre monde, parce que Michael Jackson n'a jamais
connu depuis l'âge de 10 ans ce qu'il est convenu d'appeler une "vie
normale", certains oublient qu'il est fait de chair et de sentiments.
Certains oublient que c'est aussi un être humain doté d'une dignité,
malgré l'irréalisme du personnage. Certains, à commencer par les
journalistes, traitent cet homme tel un objet, sujet de tous les
outrages et dérapages, matière à toutes les rumeurs les plus éhontées,
brodant à loisir sur les extravagances comportementales de l'artiste -
chirurgie, délire régressif, et autres éléphants de compagnie-.
Certains oubliant que les mots sont parfois mortels. Même pour Michael
Jackson. On se rassure en lisant la feuille de route remise par le juge
Melville aux 12 jurés "Ne vous laissez pas influencer par des préjugés
éventuels envers le chanteur, vous ne devez pas être influencé par des
sentiments, des conjectures ou l'opinion du public. Vous n'êtes pas
partisans ou avocats dans cette affaire, vous êtes les juges impartiaux
des faits".

Pourtant qu'il soit déclaré coupable ou innocent, Michael Jackson est
déjà coupable, et restera à jamais suspect aux yeux de beaucoup.
Coupable face aux médias, et à l'opinion publique dans sa majorité.
Michael Jackson est d'ores et déjà condamné, déchu quoi qu'il advienne
de son étoile, obligé quoi qu'il advienne de subir la peine du désaveux
de sa musique et de son œuvre. La peine sans doute incompressible de la
fin de sa carrière, commencée il y a plus de trente ans.

J'entends encore un ami me racontant sa mésaventure en novembre 2003
quelques jours après la médiatique arrestation de Jackson, quelques
jours après la sortie du Best Of "Number One". Se rendant dans une
grande enseigne de musique parisienne et ne trouvant pas ce qu'il
cherchait - le Best Of de Michael Jackson- , le vendeur lui répondit
qu'il n'avait pas de rayon "musique pédophile".

A quelques heures du verdict décidant du sort d'un artiste ayant fait
rêver des générations d'enfants et d'adultes, formulons le vœux qu'il
n'y ait qu'un seul gagnant au terme de cette procédure : la justice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melvin
Artiste du Forum


Masculin
Nombre de messages : 1828
Age : 23
Localisation : En compagnie d'Incube...
Humeur : En pleine Anamorphose.
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Mort de Michael Jackson   Sam 4 Juil - 12:18

Source :

http://www.zescoop.com/news.php?id=2688
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AmyFan
Admin graphiste


Féminin
Nombre de messages : 9382
Age : 31
Localisation : **Pays de Candy**
Humeur : FU** THE DRUGS.
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Mort de Michael Jackson   Sam 4 Juil - 13:52

>> Melvin : vouf ! C'est hyper long, mais c'est bien détaillé et ça explique bien des choses. J'ai sauté pas mal de paragraphes je suis pas sur mon ordi mon temps est limité. C'est injuste qu'il n'aie pas été disculpé de son vivant. Le coup de Peter Pan c'est plutôt attendrissant, mais les gens voient toujours le mal là où il n'y en a pas.
Et il y a quelque chose d'étrange (Phill tu as peut-être une explication à ça ?) entre son charisme / assurance dans ses clips et sur scène et sa timidité je trouve.

>> Phill : ça m'étonnait que tu n'aies pas réagi Smile
le fait qu'il eut mieux valu qu'il soit célèbre par la suite avec sa grande sensibilité et son absence d'enfance...je sais pas, mais en effet son argent l'a peut-être protégé un temps.
Au niveau du "mystère" je préfère de loin son petit visage (pff quel gâchi) sur le clip de Rock with you ou Beat it à sa tête androgyne de magicien comme tu dis, je me serais bien passée du "mystère" !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AmyFan
Admin graphiste


Féminin
Nombre de messages : 9382
Age : 31
Localisation : **Pays de Candy**
Humeur : FU** THE DRUGS.
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Mort de Michael Jackson   Sam 4 Juil - 13:56

et Lefranc oui un film génial sur Mickael Jackson j'en rêvee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melvin
Artiste du Forum


Masculin
Nombre de messages : 1828
Age : 23
Localisation : En compagnie d'Incube...
Humeur : En pleine Anamorphose.
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Mort de Michael Jackson   Sam 4 Juil - 14:58

T'a raisons sur super long...
J'aurais peut être due raccourcir ! Au moins c'est détaillé ! :bigsmiley:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AmyFan
Admin graphiste


Féminin
Nombre de messages : 9382
Age : 31
Localisation : **Pays de Candy**
Humeur : FU** THE DRUGS.
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Mort de Michael Jackson   Sam 4 Juil - 15:59

c'est pas dérangeant un texte long après les gens le lisent si ils veulent.
L'important c'est la présentation faut pas que ça soit tout décousu par exemple avec 10 sauts de lignes à la suite ou qu'on voit des morceaux de code type [img] à???èèéé mais ce n'est pas le cas ici donc tout va bien.
En + tu as mis la source donc c'est parfait
Melvin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melvin
Artiste du Forum


Masculin
Nombre de messages : 1828
Age : 23
Localisation : En compagnie d'Incube...
Humeur : En pleine Anamorphose.
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Mort de Michael Jackson   Sam 4 Juil - 17:39

Merci AmyFan Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ju
Traductrice


Féminin
Nombre de messages : 1749
Age : 28
Localisation : Behind youuuuuuu
Humeur : I want MJ & Amy back
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: Mort de Michael Jackson   Sam 4 Juil - 17:51

Mais quel article Melvin! j'suis d'accord avec tout, et ça me rappelle une des chansons de Mj, où il disait "I'm tired to be the victim of shame, your governement promise me free liberty, tired to be the victim of hate...", j'essaye de me mettre à sa place devant de telles accusations, c'est horrible. Et puis comme l'article le montre, MJ n'a jamais été bon en explications, mais qui se justifie affirme sa culpabilité qq part. Il n'avait pas à se justifier, la Police et ses enquêteurs n'ont pas capté le monde dans lequel il vivait, c'était plus simple de le déclarer pédophile...
Ps: par rapport au vendeur de disques Parisien, je crois que je lui aurais sauté dessus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melvin
Artiste du Forum


Masculin
Nombre de messages : 1828
Age : 23
Localisation : En compagnie d'Incube...
Humeur : En pleine Anamorphose.
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Mort de Michael Jackson   Sam 4 Juil - 17:58

ju a écrit:
Il n'avait pas à se justifier, la Police et ses enquêteurs n'ont pas capté le monde dans lequel il vivait, c'était plus simple de le déclarer pédophile...

Tout à fait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AmyFan
Admin graphiste


Féminin
Nombre de messages : 9382
Age : 31
Localisation : **Pays de Candy**
Humeur : FU** THE DRUGS.
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Mort de Michael Jackson   Sam 4 Juil - 18:22

on peut le dire, il était le bouc émissaire de certaines personnes qui ne l'aimaient pas pour sa couleur, sa musique ou sa personnalité, son style, son mode de vie que sais-je. Ou par jalousie inavouée.
Dès que ceux-ci ont pu lui faire du mal ils se sont pas gênés.
Les plaintes pour pédophilies étaient un prétexte opportun pour le détruire, l'écarter de leur vue. Je pense notamment à un juge ou un procureur (qqun a lu tout en entier ?? Je me rappelle plus qui c'est) qui s'est acharné sur lui. Et aujourd'hui on ne parle que de ses fans, mais il devait avoir des ennemis.

Ce qui est désespérant, c'est qu'il n'aie pas été assez soutenu et aidé. De l'adulation la plus extrême à ces accusations violentes...comme si les gens attendaient le moindre écart pour lui tomber dessus, comme si il était le "défouloir" de millions de gens.
Ca me fait penser à Jésus -sur ce point que je vais expliquer- qui a été aimé, suivi, puis dénoncé et crucufié, et que finalement personne a défendu.
Comme si qqpart les gens exceptionnels et intelligents qui veulent que du bien aux autres devaient toujours être sacrifiés à la populace. Comme si nous, -les humains normaux, M. et Mme tout le monde- étions incapables de supporter l'existence de qqun d'aussi singulièrement talentueux et gentil...ça me rend triste en fait, parce-que jamais on ne s'améliorera ?? Les gens gentils & différents se feront toujours bouffer par les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melvin
Artiste du Forum


Masculin
Nombre de messages : 1828
Age : 23
Localisation : En compagnie d'Incube...
Humeur : En pleine Anamorphose.
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Mort de Michael Jackson   Sam 4 Juil - 18:30

Monde cruel...

La relation avec Jésus ! Je n'y avais pas pensé ! C'est vrais que cela ressemble !


J'avais vue un reportage sur MJ il y a pas mal de temps et ce reportage interviewait les "ennemis" de Michael...

On pouvait voir que leur but c'étaient de le détruire !

Horrible ces gens là...


De toute façon quoi qu'il advienne...On aura toujours des gens pour faire du mal...Toujours des gens méchants !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AmyFan
Admin graphiste


Féminin
Nombre de messages : 9382
Age : 31
Localisation : **Pays de Candy**
Humeur : FU** THE DRUGS.
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Mort de Michael Jackson   Sam 4 Juil - 18:32

toujours des gens méchants oui et pas assez pour défendre les gentils, au moindre pb y'a plus personne. Même sa sœur l'a enfoncé devant les journalistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melvin
Artiste du Forum


Masculin
Nombre de messages : 1828
Age : 23
Localisation : En compagnie d'Incube...
Humeur : En pleine Anamorphose.
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Mort de Michael Jackson   Sam 4 Juil - 18:35

Si on peut même plus compter sur la famille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ju
Traductrice


Féminin
Nombre de messages : 1749
Age : 28
Localisation : Behind youuuuuuu
Humeur : I want MJ & Amy back
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: Mort de Michael Jackson   Sam 4 Juil - 18:51

J'étais pas au courant pour sa sœur... qu'est-ce qu'elle a fait Amyfan?

En fouillant sur le site de traduction lacoccinelle, j'ai trouvé une chanson de lui "Morphine"...il parle de ça comme d'une addiction, je ne l'avais jamais entendue et j'en suis toute retournée, il parle du démérol (le fameux médicament qui pourrait être la cause de sa crise cardiaque), je vous file la traduc:

http://www.lacoccinelle.net/traduction-chanson-10285-.html

Est-ce que c'est une drogue qu'il prenait volontairement, il faut un médecin pour l'administrer et la prescrire non?

C'était p-ê déjà un appel à l'aide qu'on n'a pas su entendre.

Ps: Perso j'attends avec impatience les rapports toxicologiques de MJ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AmyFan
Admin graphiste


Féminin
Nombre de messages : 9382
Age : 31
Localisation : **Pays de Candy**
Humeur : FU** THE DRUGS.
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Mort de Michael Jackson   Sam 4 Juil - 18:56

pour le démérol aucune idée ! Mais ça peut se trouver. Ce que je sais c'est qu'il y'a des médocs que ton médecin te prescrit comme ça au départ quand tu as une petite déprime ou des douleurs ou autre, et dont tu peux ensuite devenir dépendant, il faut se méfier.

Sa sœur a dit en gros devant les journalistes que son frère était pédophile et qu'il fallait l'arrêter. Je vais chercher la phrase exacte mais c'était violent et sans équivoque.

Je vais aller voir ton lien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mort de Michael Jackson   Aujourd'hui à 23:12

Revenir en haut Aller en bas
 
Mort de Michael Jackson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» [JOURNAL] Reportage "Un an après la mort de Michael Jackson" sur TF1
» [LISA MARIE PRIESLEY] Dans une déclaration touchante, Lisa Marie Presley réagit à la mort de Michael Jackson
» Causes de la mort de Michael Jackson : le document judiciaire en français
» Comment avez-vous appris la mort de Michael,qu'avez-vous ressenti ?
» [YOUTUBE] Michael Jackson vivant?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum sur Amy Winehouse :: ACTU DU MONDE-
Sauter vers: