AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Abd al Malik

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AmyFan
Admin graphiste
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9382
Age : 32
Localisation : **Pays de Candy**
Humeur : FU** THE DRUGS.
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Abd al Malik   Mar 30 Déc - 1:06

Biographie wikipédia



Abd al Malik est né à Paris d'un père haut fonctionnaire congolais. Entre 1977 et 1981, il vit avec sa famille à Brazzaville. À son retour en France, il vit à Strasbourg dans le quartier du Neuhof
dans une cité HLM. Après le divorce de ses parents, c'est sa mère seule
qui l'élève avec ses six frères et sœurs. Il connaît la délinquance
(pick-pocket et deal). En même temps, il suit des études au collège
Saint-Anne à Strasbourg, puis au lycée Notre-Dame des Mineurs et enfin
à l'Université Marc Bloch dans un double cursus philosophie et lettres classiques, et fonde avec son grand frere Bilal et son cousin Aissa le groupe de rap N.A.P., dont il est le leader.
Abd al Malik choisit son nom de scène en référence à son propre nom
de naissance. En effet, son prénom "Régis" vient de "roi" en latin, or
en arabe "roi" se dit "Malik". Il est aujourd'hui marié avec la
chanteuse Wallen et père d'un garçon, Muhammed Hamza.

Carrière musicale

Il s'inspire beaucoup de l'islam soufi auquel il s'est converti. Chrétien de naissance, Abd al Malik va au cours de son adolescence se convertir à l'Islam. Il découvre le soufisme. Cette vision de l'islam sera pour lui un moteur dans la vie.
Abd al Malik milite depuis pour la paix et pour un « vivre ensemble ». Il devient officiellement en 1999 disciple du grand maître spirituel marocain Sidi Hamza al Qâdiri Boutchichi. Il continue aujourd'hui sa carrière en solo. Son style sérieux est quelque peu inclassable, mélangeant rap, jazz et slam, avec des références à d'autres chanteurs de langue française dont Jacques Brel (dont il reprend Ces gens-là).
Ses chansons révèlent toujours un texte fort de sens et d'émotion
accompagné d'une musique qui appuie l'intensité de ses paroles parfois
chantées, parfois récitées. Sa ligne de conduite esthétique pour la
création de son dernier album Gibraltar était « déconstruire dans la forme la notion même de rap tout en restant hip hop ». Il réalise que, dans le slam comme dans l'islam, il avait « une posture de paraitre et non d'être » parce que trop inquiet de la réaction du public, préoccupé par les opinions des gens. « Il m'a fallu déconstruire pour reconstruire. Mais rien de bon ne peut sortir hors de l'amour et hors de l'acceptation de l'autre » résume-t-il en évoquant son cheminement, même si cela n'est pas toujours facile[1].

La pensée consensuelle ou facilement récupérable politiquement par la
gauche et/ou la droite ( "orchestrée") sont le point de départ de
l'article de Jacques Denis dans le Monde Diplomatique de septembre 2008 [2]. Le journaliste écrit que l'"extrême prévisibilité du verbe d'Abd Al Malik ne saurait faire taire l'orage qui menace au delà du périphérique." et qu'il "ne constitue en fait que la face audible de minorités devenues visibles."
Ainsi sans le désigner nommément, l'occurrence "faux révoltés" (de
l'industrie du disque) est accolée à Abd Al Malik perçu comme face "admissible du rap français".

  • En novembre 2007,
    Il donne une interview exclusive de son nouveau projet, un collectif
    qui se nomme BENI SNASSEN, composé de N.A.P, WALLEN, BIL'IN, HAMCHO,
    MATTEO FALKONE et lui même, où il évoque leur engagement contre
    l'illettrisme[3].


Écriture

Il est également l'auteur d'un livre paru en 2004, Qu'Allah bénisse la France (éd. Albin Michel),
dans lequel l'homme explique son cheminement, il y défend un islam
réfléchi, fait de tolérance et de désir d'intégration. Son premier
ouvrage est salué et obtient le prix Laurence Trân en Belgique.

Discographie

2004 : Le Face à face des cœurs
2006 : Gibraltar Atmosphériques
2008 : Dante Polydor


Découvrez Abd al Malik!



Découvrez Abd al Malik!



Découvrez Abd al Malik!



Découvrez Abd al Malik!



Découvrez Abd al Malik!



Découvrez Abd al Malik!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AmyFan
Admin graphiste
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9382
Age : 32
Localisation : **Pays de Candy**
Humeur : FU** THE DRUGS.
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Abd al Malik   Mar 30 Déc - 1:20

Gilles Ecoute Un Disque de Rap ; j'adore cette chanson c'est la première que j'ai mise. J'ai pas encore bien tous compris (manque de temps) mais musicalement et dans les paroles y'a vraiment quelque chose.
Pour mon petit Noël écoutez-ça avec un bon volume ça me fera plaisir Wink
Mais j'aime bien les autres aussi notamment celle sur Césaire et celle qui s'appelle Gibraltar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roulya
Journaliste du forum
Journaliste du forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3680
Age : 37
Localisation : Montelimar
Humeur : FU** THE DRUGS.
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Abd al Malik   Mar 30 Déc - 1:30

je viens d'écouter j'aime bien gibraltar , ses textes ont l'air pas mal .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AmyFan
Admin graphiste
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9382
Age : 32
Localisation : **Pays de Candy**
Humeur : FU** THE DRUGS.
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Abd al Malik   Mar 30 Déc - 2:00

oui moi perso j'aime bien, ils l'ont dénigré dans l'émission "on est pas couché" samedi alors qu'il le méritait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luc
TO KNOW IS TO LOVE HER
TO KNOW IS TO LOVE HER
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1647
Age : 53
Localisation : BRUXELLES
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Abd al Malik   Dim 4 Jan - 11:06

Abd al Malik et Gérard Jouannest
Collaboration exceptionnelle

Paris

22/09/2006 - Sur Gibraltar, le nouvel album d’Abd al Malik, le pianiste et compositeur Gérard Jouannest, légendaire compagnon de Jacques Brel, enregistre trois titres avec le rappeur. Une collaboration exceptionnelle par sa puissance et sa portée. Rencontre.



“Malik pourrait être mon fils, par l’âge. La question d’âge ne m’arrête pas”. Gérard Jouannest est un homme avare de mots. Quand il dit que la rencontre avec Abd al Malik est une rencontre importante, ce n’est pas par politesse ou par obligation commerciale : entre le légendaire pianiste de Jacques Brel puis de Juliette Gréco (qu’il a épousée) et le rappeur strasbourgeois d’origine congolaise, il ne s'agissait pas d’enregistrer un featuring ordinaire sur un album de rap rapidement consommable.
Pas loin de quarante ans de différence, des univers radicalement différents et mieux qu’un banal choc des cultures dans la rencontre du verbe puissant et intense d’Abd al Malik et du piano classique de Gérard Jouannest : il y a là un moment d’histoire des musiques populaires en France, un croisement d’héritages et de traditions a priori incompatibles et qui pourrait bien faire date. Quelques temps après la sortie de l’impressionnant album Gibraltar (sur lequel on croise aussi le chanteur et guitariste Mathieu Boogaerts, l’immense accordéoniste Marcel Azzola, la chanteuse Keren Ann, le batteur de jazz Régis Ceccarelli…), le rappeur et le pianiste se sont rencontrés pour RFI Musique. Extrait de leur dialogue.
RFI Musique : Est-ce une surprise de vous retrouver là, ensemble, dans la même aventure musicale ?
Gérard Jouannest : Je n’aurais jamais pensé faire une chose comme ça. Et ça s’est fait très rapidement. On s’est parlé pour la première fois au mois d’avril ou mai. Au mois de juillet, c’était en boîte !

Abd al Malik : Pour moi, c’est franchement un rêve devenu réalité. Une surprise ? Pas tant que ça, du fait que j’étais admirateur du travail de Gérard chez Brel, un univers auquel me lie quelque chose d’affectif. Quant à savoir si c’était possible, c’était tout autre chose. Mais une fois que ça s’est fait, c’était de l’ordre de l’évidence. J’ai vraiment le sentiment qu’il y a là quelque chose de normal. Il y a l’émerveillement, je suis content comme un enfant, mais il n’y a pas de surprise au sens de deux mondes qui se rencontrent sans s’être jamais connus.




G.J. : Il y a eu la surprise de l’annonce, quand on m’a dit qu’un rappeur voulait travailler avec moi. Mais dès que je l’ai rencontré, j’étais à l’aise. Et tellement à l’aise que quand j’ai commencé à jouer du piano, il a demandé du papier, il a écrit tout de suite sur ce que je jouais. Tout d’un coup, ça m’a rappelé l’ambiance avec Brel quand on travaillait exactement de cette manière. Il écrivait à mesure de ce qu’il entendait, la musique lui donnait l’idée des mots. Je n’étais pas perdu du tout avec Malik, c’est comme si on se connaissait depuis des années. On est quand même très différents mais avec lui je me suis retrouvé en famille.

Vraiment, c’était aussi simple que ça ?
A. M. : La première fois que j’ai rencontré Gérard, je n’allais pas écrire un texte ; on devait faire connaissance, voir si éventuellement on pouvait faire quelque chose ensemble.
G. J. : Il n’y avait rien d’organisé. J’ai joué un truc au hasard, en improvisant. Malik m’a demandé si je pouvais continuer, comme Brel qui me disait “rejoue-moi ça”. Il n’avait même pas de papier et de crayon sur lui ! Ça s’est déclenché comme ça. On ne s’est pas parlé. J’ai continué à jouer, je le voyais qui écrivait. Il est resté une heure ou deux, j’ai joué la même chose, en boucle. Et au bout d’un moment…
A. M. : Au bout d’un moment, j’avais les trois quarts du texte Il se rêve debout. Gérard joue et il y a les mots qui sortent. C’est tellement naturel qu’il y a une musique qu’il m’a proposée, à la deuxième rencontre, sur laquelle rien n’est venu.
G. J. : C’est comme avec Brel : il y a plein de choses que je lui jouais sur lesquelles il n’a pas écrit. Si ça n’enclenchait pas au départ, c’était foutu. Il fallait que les mots viennent sur une découpe de phrase, immédiatement. Comme pour Bruxelles, le mouvement 1-2-3-4, 1-2, 1-2-3-4, sur lequel tout s’est enchainé [Ce sont les vers “C’était au temps/Où Bruxelles bruxellait ”]. Tous les jours en répétition, je jouais n’importe quoi. S’il n’y avait pas d’écho, je jouais autre chose. Et puis, parfois : “ rejoue-moi ça”. J’ai travaillé avec beaucoup d’auteurs depuis Jacques. Il n’y a qu’avec Malik que j’ai revécu ça. Quarante ans après.


Vous avez écrit et enregistré ensemble trois chansons sur cet album. Et ensuite ?
A. M. : On ne peut pas savoir. Mais il y a des envies. Ce qui est sûr, c’est que, au départ de ce disque, ce que Gérard a fait avec Brel est une de mes principales sources d’inspiration.
G. J. : Il connaît mieux ces disques que moi !
A. M. : Avant même que je sache que l’on allait travailler ensemble, c’était une vraie force, mon disque est imprégné des chansons de Brel. L’envie, maintenant, ce serait de faire un autre album en partant de rien, avec seulement Gérard au piano.
G. J. : Moi je veux bien continuer, si c’est possible. Il faut que ça vienne naturellement, en se rencontrant, en jouant. J’avais par exemple pensé à une histoire qui durerait plus longtemps qu’une chanson, un conte de cinq ou dix minutes…
A. M. : Et moi j’avais une idée de ce goût-là en tête depuis longtemps. Pour moi, la sincérité, la véracité, la spontanéité sont des choses qui vont ensemble. Il y a d’autres méthodes de travail mais, moi, c’est ce en quoi je crois : être le fils de l’instant. J’ai le sentiment que cette démarche donne de l’épaisseur à la production artistique.
Abd al Malik, Gibraltar, (Atmosphériques) 2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sos recherche iza.com
AmyFan
Admin graphiste
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9382
Age : 32
Localisation : **Pays de Candy**
Humeur : FU** THE DRUGS.
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Abd al Malik   Dim 4 Jan - 16:54

je savais pas !!! Mais ça m'étonne pas
tiens Luc sa reprise de Brel :


Découvrez Abd al Malik!


et Il se rêve debout :


Découvrez Abd al Malik!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lefranc
Détective privé du Forum
Détective privé du Forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5356
Age : 65
Localisation : France
Humeur : ange gardien catholard 34
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Abd al Malik   Sam 16 Mai - 14:32

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luc
TO KNOW IS TO LOVE HER
TO KNOW IS TO LOVE HER
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1647
Age : 53
Localisation : BRUXELLES
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Abd al Malik   Sam 16 Mai - 14:38

Est ce moi, mais quand on veut écouter le clip, tout deezer s'ouvre derrière, sans réussir à éteindre.
inécoutable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sos recherche iza.com
lefranc
Détective privé du Forum
Détective privé du Forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5356
Age : 65
Localisation : France
Humeur : ange gardien catholard 34
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Abd al Malik   Sam 16 Mai - 15:24

luc a écrit:
Est ce moi, mais quand on veut écouter le clip, tout deezer s'ouvre derrière, sans réussir à éteindre.
inécoutable.


idem pour moi : amyfan help (ou Max)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AmyFan
Admin graphiste
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9382
Age : 32
Localisation : **Pays de Candy**
Humeur : FU** THE DRUGS.
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Abd al Malik   Sam 16 Mai - 17:46

ben y'a rien à faire
moi ça s'ouvre aussi tout en même temps, par contre je mets pause et ça marche sur tous.
Après je mets play sur celui que je veux écouter.
Je sais pas pourquoi ça fait ça et je crois pas que ça puisse venir du forum donc je pense pas pouvoir résoudre cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roulya
Journaliste du forum
Journaliste du forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3680
Age : 37
Localisation : Montelimar
Humeur : FU** THE DRUGS.
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Abd al Malik   Sam 16 Mai - 22:49

coucou tout le monde , moi c'est idem .bon week end !!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AmyFan
Admin graphiste
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9382
Age : 32
Localisation : **Pays de Candy**
Humeur : FU** THE DRUGS.
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Abd al Malik   Dim 17 Mai - 11:13

j'ai envoyé un mail à Deezer pour leur exposer le pb. J'attends une réponse. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roulya
Journaliste du forum
Journaliste du forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3680
Age : 37
Localisation : Montelimar
Humeur : FU** THE DRUGS.
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Abd al Malik   Dim 17 Mai - 13:51

ok merci amyfan , gros bisous . Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ju
Traductrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1749
Age : 29
Localisation : Behind youuuuuuu
Humeur : I want MJ & Amy back
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: Abd al Malik   Sam 22 Mai - 18:27

Tiens, ça faisait longtemps que j'avais pas écouté!

Allez on en remet une couche!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Abd al Malik   

Revenir en haut Aller en bas
 
Abd al Malik
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Magic Malik
» Skalpel - Kommando Malik
» "Kommando malik" de skalpel GRATOS...
» Funky Flute !
» Beni Snassen - l'album

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum sur Amy Winehouse :: LES AUTRES MUSIQUES :: Rap-
Sauter vers: